La Division enquêtes et soutien

La division détient un mandat tant opérationnel qu’administratif. Alors que certaines sections sont assignées à la lutte à la criminalité, d’autres possèdent un mandat de soutien aux opérations ou de prévention.

L’unité des enquêtes

L’unité des enquêtes traite environ 1000 dossiers annuellement. La mission de l’unité est de combattre la criminalité en recherchant les auteurs de crimes et en les poursuivant devant les tribunaux. La section contribue à améliorer le sentiment de sécurité de tous les citoyens du territoire par des actions directes, visant à réduire le taux de criminalité.

L’unité du soutien

L’unité du soutien a pour mandat de soutenir les opérations du service. Pour ce faire, elle est composée de trois secteurs d’activités répartis comme suit:

  • télécommunications et gestion des dossiers;
  • circulation;
  • services auxiliaires.

Télécommunications et gestion des dossiers

Le service des télécommunications de la Régie traite et répartit les appels aux différents services.

Circulation

Une équipe de sept policiers répond aux plaintes des citoyens et des différents comités de circulation en matière de sécurité routière.

Services auxiliaires

Les services auxiliaires sont composés de trois sphères d’activités:

  • liaison;
  • identité judiciaire;
  • prévention et relations médiatiques.

Liaison

Le service auxiliaire de la liaison a pour rôle l’acheminement des dossiers aux différentes cours de justice (Cour du Québec et Tribunal de la jeunesse) et la mise à jour des statuts de ces dossiers et des personnes impliquées dans ceux-ci. Une secrétaire ainsi que deux agents de liaison sont nécessaires pour assurer les suivis.

Identité judiciaire

Deux techniciens en identité judiciaire ont comme principale tâche de recueillir et traiter les preuves et les exhibits qu’ils récupèrent sur une scène de crime ou qui sont récupérés par tout autre policier, dont les patrouilleurs judiciaires qui sont spécifiquement formés pour la recherche d’indice.

Les policiers à l’identité judiciaire doivent donc s’assurer de l’intégrité des éléments de preuve saisis (photos, ADN, analyse de stupéfiants, etc.) qui seront par la suite déposés en preuve devant le tribunal.

Le partenariat s’avère d’une grande importance dans ce domaine des plus spécialisés et en constante évolution. La mise à jour de leurs connaissances et équipements ainsi que le maintien de liens étroits avec des partenaires tels que le Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale sont essentiels.

Prévention et relations médiatiques

Cette équipe planifie et coordonne les programmes de prévention offerts en milieu scolaire, résidentiel et commercial. Les quatre policiers de cette section répondent aux besoins communautaires et sociaux en fournissant le soutien nécessaire aux citoyens.

Ils travaillent en partenariat avec les divers services et organismes du milieu, et c’est grâce à cette coopération qu’ils obtiennent des résultats.

En matière de relation avec les médias, les agents ont pour mission:

  • d’informer et de rassurer les citoyens sur la nature des interventions effectuées par les policiers;
  • de promouvoir la prévention;
  • d’obtenir l’aide de la population en diffusant certaines photos ou certains portraits-robots de suspects.