La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier le suspect de vols à l’étalage survenus les 29 et 30 janvier 2019 ainsi que le 4 février 2019 au Walmart de Candiac.

Entre 18 h 00 et 18 h 45, le suspect entre dans le commerce, se rend dans le rayon des valises et en récupère une. Il se dirige ensuite dans le rayon où se trouve le lait de bébé en poudre et remplit la valise. Il quitte rapidement par la sortie de secours qui se trouve à proximité et s’enfuit à bord d’un taxi. Le montant du vol est d’environ 1000$ à chacune des fois.

Description du suspect : Homme, environ 30 ans, 5’9’’, cheveux courts noirs, portait une barbe de quelques semaines. Il était vêtu d’un chandail à capuchon gris avec un manteau foncé, des souliers rouges et des lunettes de vue.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au lieutenant-détective Joshua Tafler par téléphone au 450 638-0911, poste 455. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

Suspect de fraudes recherché

Publié le 30 mai 2019

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier un suspect de fraudes par carte bancaire survenues au mois d’octobre et novembre 2018 dans une institution financière du boulevard Taschereau à La Prairie.

Deux individus ont utilisé une carte de guichet qui ne leur appartient pas pour déposer des chèques frauduleux du gouvernement du Canada et d’une compagnie à numéro. Ensuite, ils ont fait plusieurs retraits totalisant une somme d’environ 8000$.

Des caméras de surveillance ont capté des images des deux suspects, mais l’un des deux est plus facilement identifiable.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Marc-André Demers par téléphone au 450 638-0911, poste 417. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande la collaboration du public afin de retrouver l’identité d’un homme qui pêchait sur les berges du parc Optimiste sur le boulevard Marie-Victorin à Sainte-Catherine vers 10h30 ce matin. 

Mardi le 21 mai 2019  vers 13h15, une dame de Sainte-Catherine contacte les policiers afin de les informer d’une situation inquiétante.

Elle raconte que vers 10h30, elle a aperçu un homme dans la soixantaine qui pêchait dans l’eau près de la berge à proximité du parc Optimiste à Sainte-Catherine.  À cet endroit, il y avait une deuxième canne à pêche et  de l’équipement.

À son retour, vers 13h15, l’homme n’était plus sur place alors que son équipement y était toujours. L’homme aurait entre 60 et 70 ans, barbe blanche.  Il portait un chapeau brun pâle et des bottes hautes pour la pêche.

Les policiers, assistés des services incendie de La Prairie et de la Régie intermunicipale d’incendie de Saint-Constant et Sainte-Catherine, ainsi que de la Garde côtière, ont ratissé tout le secteur environnant afin de trouver des éléments pouvant nous mener au pêcheur.  Aucun indice n’a été trouvé.  L’équipement a été récupéré par les policiers.

Pour l’instant, aucun appel n’a été logé au service de police afin de déclarer qu’un homme correspondant à la description n’est pas de retour chez lui.

La Régie demande à toute personne pouvant reconnaître cet homme, de le signaler au service de police en composant le 911.

Invasion de domicile

Publié le 22 mai 2019

La Régie intermunicipale de police Roussillon enquête présentement sur une invasion de domicile survenue à Sainte-Catherine le 20 mai 2019.

Vers 00h25, trois individus cagoulés, se sont introduits par effraction dans une résidence de la rue Des Timoniers à Sainte-Catherine en fracassant la vitre de la porte d’entrée.  Pour une raison toujours inconnue, les suspects auraient agressé la victime, un homme âgé dans la quarantaine. Ce dernier a été frappé à coups de barre de fer. Il a été transporté au centre hospitalier pour y soigner des blessures à la tête et aux bras. Les occupants de la résidence, tous des membres de la famille, ont été incommodés par du  poivre de cayenne.  Rien n’a été volé.

En collaboration avec le service d’identité judiciaire de la Sureté du Québec, plusieurs objets ont été recueillis et sont envoyés au laboratoire de médecine légale et judiciaire afin de les faire analyser. Les enquêteurs de la Régie de police Roussillon poursuivent l’enquête afin de déterminer le mobile de l’agression et les raisons pour lesquelles cette résidence a été visée.

Nous désirons informer la population qu’il s’agit d’un acte isolé et demandons la collaboration des citoyens qui pourraient détenir quelques informations que ce soit qui pourraient aider à l’enquête.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Éric Gagné par téléphone au 450-638-0911, poste 446.

Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1-800-711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

La Régie intermunicipale de police Roussillon partage le bilan de l’Opération nationale concertée ceinture 2019.

Malgré la croyance populaire qui veut que tout le monde s’attache au Québec, il n’en demeure pas moins que la sensibilisation et l’intervention directe des policiers demeurent essentielles.

Une étroite collaboration entre la SAAQ et toutes les organisations policières du Québec entre le 29 mars et le 4 avril 2019 a clairement démontré qu’il était nécessaire de revenir à la charge. Malgré une diffusion abondante dans les divers médias et de très nombreuses opérations ciblées menées par les corps policiers et Contrôle routier Québec, force est d’admettre que nous devons maintenir nos offensives pour rappeler aux conducteurs et passagers de tout véhicule, de bien s’ATTACHER À LA VIE.

Donc pendant les 7 jours d’opérations ciblées, il s’est tenu plus de 3300 opérations et les policiers ont émis plus de 1400 contraventions. Il nous reste du chemin à faire mais nous nous attacherons aux résultats.

Lors des 55 opérations tenues par les policiers de la Régie, 425 dépliants de sensibilisation ont été distribués et 7 constats d’infraction ont été signifiés à des contrevenants au Code de la sécurité routière.

La Régie Intermunicipale de police Roussillon désire informer les citoyens de l’entrée en vigueur d’une nouvelle mesure au Code de la sécurité routière concernant l’utilisation des sièges d’auto pour enfants.

À compter du 18 avril 2019, les enfants devront être installés dans un siège d’auto adapté à leur poids et à leur taille jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 9 ans ou jusqu’à ce qu’ils mesurent 145 cm.

Cette nouvelle obligation annule et remplace l’exigence de mesurer 63 cm en position assise afin de porter la ceinture de sécurité seule.

Un enfant qui satisfait les nouvelles exigences a l’obligation de porter correctement la ceinture de sécurité dont est équipé le siège qu’il occupe.

D’autre part, nul ne peut conduire un véhicule routier dans lequel prend place un passager de moins de 16 ans qui ne satisfait pas aux obligations légales en matière de ceinture de sécurité et de siège d’auto. En plus de mettre la vie d’un enfant en péril, ce conducteur commet une infraction au Code de la sécurité routière et risque une amende de 80$ à 100$ (plus les frais) ainsi que 3 points d’inaptitude.

Pour plus d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à consulter le site internet de la Société de l’assurance automobile du Québec au https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/

Les agents de la Régie intermunicipale de police Roussillon ont procédé à l’arrestation de Simon Perez, 52 ans, en lien avec une série de vols de pneus dans la région.

Dans la nuit du 29 mars 2019, le lavallois a été arrêté alors qu’il quittait un immeuble situé sur la montée Saint-Régis à Saint-Constant. Ainsi, cette arrestation a permis aux enquêteurs de résoudre plusieurs dossiers de vol.

Simon Perez a comparu au Palais de justice de Longueuil le 1er avril et fait face à 12 chefs d’accusation pour introduction par effraction dans un endroit autre qu’une maison d’habitation (garage souterrain), possession d’instruments pouvant servir à pénétrer par effraction dans un endroit et omission de se conformer à un engagement contracté devant un juge. Il est présentement détenu en attente de son enquête sur cautionnement prévue le 3 avril.

Nous souhaitons sensibiliser les citoyens qui ont égaré leur télécommande permettant d’ouvrir leur porte de garage qu’ils ont peut-être été victimes d’un vol. Ces citoyens devraient entreprendre des démarches afin de sécuriser leur garage et communiquer avec le service de police.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Marc-André Demers par téléphone au 450 638-0911, poste 417. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

Une montre antique a été trouvée

Publié le 2 avril 2019

La Régie intermunicipale de police Roussillon désire remettre une montre antique à son propriétaire.

Les événements ont eu lieu au mois de février 2018, à Candiac. Des agents procèdent à l’arrestation de cinq adolescents pour complot, possession d’outils de cambriolage, introduction par effraction, méfait et possession de cannabis. Plus tard, les cinq individus reçoivent des sanctions extrajudiciaires selon la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents pour les crimes qu’ils ont commis.

Cependant, lors de l’arrestation, un des adolescents avait en sa possession une montre antique. Interrogé à ce sujet, il a informé les enquêteurs qu’il l’avait trouvée dans le vestiaire de son école secondaire en 2017. Nous vous sollicitons afin de remettre ce bijou à son propriétaire.

Le propriétaire de la montre ou toute personne ayant des informations à ce sujet peut contacter la sergente-détective Caroline Boyer par téléphone au 450 638-0911, poste 470. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

 

Utilisation de monnaie contrefaite

Publié le 2 avril 2019

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier un homme qui a utilisé un billet contrefait dans une épicerie de Candiac le 14 février dernier.

Vers 13h, le suspect paye une caisse de couches et un paquet de cigarettes à l’aide d’un faux billet de 100$ canadien. L’homme de race noire a environ 25 ans, les cheveux courts noirs et les yeux bruns. Au moment des événements, il portait un manteau noir avec un col de fourrure, un jeans bleu et une longue chaîne en argent.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au lieutenant-détective Joshua Tafler par téléphone au 450 638-0911, poste 455. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

De plus, la Régie désire mettre en garde les commerçants et la population concernant l’utilisation de billets de banque canadiens contrefaits par des fraudeurs.

Afin de contrer ces fraudes, nous vous invitons à vous familiariser avec les éléments de sécurité des billets et à vérifier au moins deux éléments de sécurité des billets lorsque vous les recevez. Comparez toujours un billet douteux à un billet que vous savez authentique. Consultez le site de la Banque du Canada afin de connaître les éléments de sécurité des billets canadiens:

https://www.banqueducanada.ca/billets/prevention-de-la-contrefacon/

Si vous êtes en présence d’un faux billet, évaluez d’abord la situation pour vous assurer que vous n’êtes pas en danger :

  • Refusez le billet poliment et expliquez que vous soupçonnez qu’il s’agit d’un faux ;
  • Demandez un autre billet (que vous vérifierez également) ;
  • Conseillez à la personne de faire vérifier le billet suspect par le service de police ou une institution bancaire ;
  • Informez le service de police qu’on a peut-être tenté d’écouler un faux billet ;
  • Restez courtois : n’oubliez pas que la personne en possession du billet peut être une victime innocente qui ignore que le billet est suspect.

Si, après une transaction, vous soupçonnez qu’on vous a remis un billet suspect :

  • Contactez le service de police.

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier le suspect d’un vol à l’étalage survenu le 11 janvier 2019 dans une épicerie de La Prairie.

Vers 12 h 45, le suspect se rend à l’épicerie et place différents articles dans un sac réutilisable.  Il passe les caisses sans payer et un employé le suit à l’extérieur.  Il lui demande sa facture, mais le suspect prend la fuite en courant.  Une altercation physique éclate entre les deux parties et le suspect laisse tomber son sac d’épicerie.  Il quitte à bord d’un véhicule récent de marque Honda Civic blanc, 4 portes.

Description du suspect : Homme de race blanche, environ 40 ans, 5’9’’, cheveux bruns, manteau d’hiver bleu et gris, jeans.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Sarah Gauthier par téléphone au 450 638-0911, poste 441. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

 

Retour haut de la page