Plusieurs outils volés retrouvés

Publié le 4 novembre 2019

La Régie intermunicipale de police Roussillon a retrouvé plusieurs outils volés et veut les remettre à leurs propriétaires.

Le 5 octobre 2019, les policiers ont procédé à l’arrestation d’un homme de 39 ans dans une résidence de Candiac pour avoir commis des voies de fait. Lors de l’intervention, plusieurs outils ont été retrouvés sur les lieux. Les enquêteurs ont réalisé une perquisition et ils effectuent actuellement des vérifications concernant des dossiers de vol. Toutefois, il pourrait y avoir un lien avec d’autres vols d’outils qui n’ont pas été rapportés au service de police.

À cet effet, nous sollicitons les propriétaires de ces outils à communiquer avec l’enquêteur au dossier afin de les récupérer et nous permettre de faire progresser l’enquête.

Des accusations de vol et de recel pourraient être déposées contre le résident de Candiac.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective François Létourneau par téléphone au 450 638-0911, poste 416. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

Lors du Séminaire Intersection / ministère de la Sécurité publique (MSP) 2019, le « Projet XOX », a remporté le Prix d’Excellence Intersection 2019 dans la catégorie « Partenariat ».

Lancé en 1996, le Prix d’Excellence Intersection reconnaît de façon tangible les meilleures pratiques visant à appliquer l’approche de police communautaire dans les organisations policières québécoises. Il souligne l’excellence de leurs initiatives, projets ou programmes mis de l’avant de concert avec le milieu.

Le « Projet XOX » a été initié par La Maison d’hébergement L’Égide (2e étape) en 2015. Afin de concrétiser son projet, l’organisme s’est allié avec le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de la Montérégie, le Service de police de Châteauguay et la Régie intermunicipale de police Roussillon  afin de former le « Comité XOX ».

Ce projet de prévention innovateur a pour objectif principal de promouvoir les relations saines dans un contexte amoureux. Les étudiants du 4e secondaire sont invités à vivre une expérience virtuelle interactive à l’aide d’une tablette électronique dans laquelle se trouve une application créée par le Comité. Lors du visionnement, l’adolescent est amené à faire une prise de conscience sur ses comportements en répondant à des questions. Cet outil démontre le cycle de la violence ainsi que les conséquences possibles auprès des personnes touchées. Dans le cadre de cet exercice mené en milieu scolaire, le policier, accompagné d’un intervenant, anime des ateliers afin de sensibiliser et d’outiller les jeunes en plus de prévenir la violence dans les relations amoureuses.

Depuis le lancement du « Projet XOX », en octobre 2017,  environ 4000 adolescents sur l’ensemble des territoires desservis par le Service de police de Châteauguay et de Régie intermunicipale de police Roussillon ont été sensibilisés à l’importance d’entretenir des relations amoureuses saines.

Finalement, le Comité XOX tient à remercier tous ceux et celles qui, de près ou de loin, ont contribué à son succès.

Pour de plus amples renseignements, vous êtes invités à consulter le site internet du « Projet XOX »,  www.projetxox.ca.  Vous pouvez également communiquer avec la coordonnatrice du projet, Mme Sophie Gloutnay de La Maison d’hébergement L’Égide (2e étape), par courriel à l’adresse suivante :  projetxox@gmail.com.

 

Café avec un policier

Publié le 23 octobre 2019

La Régie intermunicipale de police Roussillon invite les citoyens de St-Constant à venir avec eux dans le cadre de l’événement Café avec un policier.

Quand : Le 24 octobre 2019
Heure : De 14 :00 à 16 :00

Lieu : Restaurant McDonalds du 560 Voie de Desserte de la Route 132, Saint-Constant

Café avec un policier se veut une rencontre informelle qui permet aux policiers et aux citoyens de se réunir dans un espace neutre, favorable au dialogue. Cette activité a pour but de permettre à tous de discuter librement de divers sujets de sécurité publique et des préoccupations qui touchent les membres de la communauté.

De plus, il s’agit d’une opportunité pour renforcer les relations entre les citoyens et les policiers, qui se rencontrent habituellement dans des situations d’urgence qui suscitent beaucoup d’émotions. Avec Café avec un policier, les citoyens pourront faire de plus ample connaissance avec les policiers de la Régie dans une atmosphère conviviale.

Suspect de vol d’essence recherché

Publié le 16 octobre 2019

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier le suspect d’un vol d’essence survenu le 17 septembre 2019 dans une station-service de La Prairie.

Vers 9 h 00, le suspect fait le plein et quitte sans payer. Il conduit une voiture deux portes grise foncée de marque Mercedes-Benz. Lors du vol, la plaque d’immatriculation était couverte ou absente.

Le suspect est un homme blanc âgé d’environ 25 ans. Au moment des événements, il portait une barbe, des lunettes de soleil, des jeans et un coton ouaté ligné avec un capuchon.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au lieutenant-détective Joshua Tafler par téléphone au 450 638-0911, poste 455. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

 

Suspect de fraude recherché

Publié le 16 octobre 2019

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier un suspect de fraude survenue dans des institutions bancaires de Candiac et La Prairie.

Entre le 28 février et le 2 mars 2019, le suspect dépose des chèques falsifiés du gouvernement du Canada dans un compte bancaire. Peu de temps après, il fait plusieurs retraits dans différents guichets automatiques.

Des caméras de surveillance ont permis de capter des images du suspect. Il s’agit d’un homme blanc âgé entre 20 et 25 ans. Au moment des événements, il portait une cagoule blanche, un manteau gris, un coton ouaté rouge foncé avec un capuchon, un pantalon noir et des souliers noirs.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Guillaume Robitaille par téléphone au 450 638-0911, poste 484. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier le suspect d’un vol à l’étalage survenu le 30 juillet 2019 dans un commerce de Delson.

Vers 20h30, le suspect se présente au Canadian Tire de Delson et dissimule un ondulateur d’une valeur de 400$ sous ses vêtements. Les images captées par les caméras de surveillance montrent qu’il quitte le commerce en dissimulant un objet de forme rectangulaire sous sa chemise. Il quitte à bord d’une berline grise quatre portes, possiblement de marque BMW.

Le suspect est un homme de race blanche âgé d’environ 35 ans. Il mesure 1,70m (5 pi 7 po) et pèse 72 kg (160 lb). Au moment des événements, il avait une barbe et portait une chemise rouge, un pantalon foncé et une casquette noire.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au lieutenant-détective Joshua Tafler par téléphone au 450 638-0911, poste 455. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

 

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier le suspect de plusieurs fraudes par cartes de crédit survenues le 22 mai 2019 dans des commerces à La Prairie et Brossard.

Vers 20 h 00, le suspect se rend dans des pharmacies et des épiceries et fait plusieurs transactions frauduleuses. Il paie différents items dont du parfum, de la nourriture et des cigarettes à l’aide du paiement sans contact avec deux cartes de crédit appartenant à un résident de La Prairie.

Le suspect a été filmé par les caméras de surveillance de plusieurs commerces. Il s’agit d’un homme âgé entre 30 et 40 ans. Il a le teint basané, mesure 1,83m (6 pi) et pèse 90 kg (200 lb). Au moment des événements, il portait un chandail gris, un short en jeans ¾ bleu foncé et une casquette noire.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Marc-André Demers par téléphone au 450 638-0911, poste 417. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

 

Les enquêteurs de la Régie intermunicipale de police Roussillon cherchent à identifier et localiser un témoin important en lien avec une tentative de vol de véhicule survenue le 9 avril à La Prairie.

Vers 2 h 00, un individu se dirige à l’arrière d’un restaurant sur le boul. des Prés-Verts et tente de voler une voiture utilisée pour la livraison.

Avant la tentative de vol, les caméras de surveillance captent des images d’un individu qui entre dans un commerce avoisinant. Le témoin recherché est un homme à la peau blanche. Il est âgé d’environ 40 ans et a les cheveux rasés. Au moment des événements, il portait un manteau vert, un chandail noir avec capuchon, des jeans pâles et un sac en bandoulière.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Yan Lefebvre par téléphone au 450 638-0911, poste 441 Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

 

La Régie intermunicipale de police Roussillon unit ses forces aux autres corps policiers pour le déploiement d’une importante campagne de sensibilisation aux dangers liés aux distractions au volant qui est déployée au Québec.

Selon la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), « la distraction au volant est un problème de sécurité routière qui a pris de l’ampleur au cours des dernières années et qui est susceptible de s’accroître davantage en raison du développement de la technologie à bord des véhicules, des appareils électroniques variés et de la popularité des téléphones intelligents ». La SAAQ ajoute qu’ « entre 2014 et 2018, en moyenne, la distraction était présente dans 35% des décès et 52% des accidents avec victimes au Québec ».

Jusqu’au 6 octobre prochain, les différents corps policiers porteront une attention particulière lors de leurs patrouilles. Un conducteur qui manipule un cellulaire ou tout autre appareil électronique portatif au volant s’expose aux sanctions suivantes :

  • Amende de 300$ à 600$
  • 5 points d’inaptitude
  • En cas de récidive (à l’intérieur de 2 ans) :
    *Amende minimale doublée (600$)
    *Suspension immédiate du permis de conduire (1re récidive : 3 jours ; 2e récidive : 7 jours ; 3e récidive : 30 jours)

La SAAQ rappelle que « texter en conduisant augmente le risque d’accident, puisque le conducteur quitte la route des yeux de 4 à 6 secondes. À une vitesse de 90 km/h, c’est comme traverser un terrain de football les yeux fermés. »

En terminant, voici des solutions pour réduire la distraction au volant :

  • Éteindre son cellulaire.
  • Activer une application mobile qui permet de bloquer les appels et les textos durant un trajet.
  • Demander aux passagers de prendre les appels, de lire ou d’écrire les messages textes ou les courriels durant le trajet.
  • Se donner du temps pour manger, boire ou fumer afin d’éviter de la faire en conduisant.
  • Programmer la radio, insérer le CD à écouter ou définir sa liste d’écoute.
  • Étudier la carte et les indications routières à suivre, ou encore programmer le GPS.
  • Finir de se préparer avant de prendre le volant (maquillage, rasage, etc.).
  • S’assurer que les enfants à bord ont tout ce qu’il leurs faut pour la durée du trajet.
  • Si on doit absolument utiliser son cellulaire, il faut s’immobiliser dans un endroit sécuritaire où le stationnement est autorisé pour le faire sans danger.

Avec la période hivernale à nos portes, la Régie intermunicipale de police Roussillon désire rappeler aux automobilistes que le ministère des Transports du Québec a officiellement devancé la date d’entrée en vigueur des pneus d’hiver obligatoires.

Ainsi, l’article 440.1 du Code de la sécurité routière prévoit que tous les véhicules de promenade et les taxis immatriculés au Québec doivent être munis de pneus d’hiver du 1er décembre au 15 mars. Le propriétaire d’un véhicule qui ne respecte pas la réglementation est passible d’une amende de 200$, plus les frais applicables.

Seuls les pneus qui sont identifiés avec le pictogramme représentant une montagne et un flocon de neige, ainsi que les pneus munis de crampons, sont reconnus comme étant conformes à la réglementation.

De plus, les pneus doivent être en bon état. Un bon moyen de vérifier l’état de vos pneus est de regarder les indicateurs d’usures. Ceux-ci sont situés dans les rainures des pneus et lorsque vous voyez que ceux-ci sont au même niveau que la bande de roulement, vos pneus doivent être remplacés, car ils ne sont plus sécuritaires et conformes.

Pour la sécurité de tous, nous vous invitons à respecter la réglementation en vigueur. Bon hiver à tous !

Retour haut de la page